Correspondance de Bory : méthodologie

Publié le par Ferrière Hervé

Méthodologie utilisée pour classer la correspondance de Bory de Saint-Vincent
Nous avons tenté de donner une numérotation logique aux lettres de Bory de Saint-Vincent ou de ses correspondants. Nous avons intégré :
- d’abord la date (année-mois-jour), 
- suivi des initiales ou abréviations données internationalement dans les ouvrages de taxonomie (ou bien les premières lettres du nom et de l’initiale du prénom lorsqu’il s’agissait d’un personnage non référencé par les instances internationales) de l’auteur de la lettre, 
- puis de celles du destinataire (suivies de l’initiale du prénom si nécessaire.)
 Entre parenthèse, nous avons indiqué, lorsqu’ils sont connus les lieux d’envoi et de destination des lettres. 
Si la date de rédaction de la lettre n’était pas complète, nous avons indiqué 00 en place des mois et/ou des jours manquants. Si le destinataire n’est pas connu, il est indiqué XX en place des deux premières lettres du nom. 
Dans le cas où nous émettons une hypothèse sur l’identité du destinataire, nous indiquons les deux premières lettres du nom après un X. Nous avons retrouvé en tout environ une centaine de lettres inédites envoyées par ou à Bory. Nous avons conservé celles présentant un rapport direct avec notre travail.

Présentation générale des lettres :

Lettre « date »-« expéditeur – destinataire » (réf. lieu de collection et cote) depuis tel lieu à tel lieu (lorsqu’ils sont indiqués.)

 


Publié dans Correspondance de Bory

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article